Le radar de stop vous fait perdre quatre points sur votre permis de conduire

Comment perdre vos points permis ?

Au stop vous devez marquer un temps d’arrêt à la limite de la chaussée que vous allez prendre.

Vous devez laisser le passage aux voitures et autres véhicules circulant sur les autres routes et vous ne devez pas vous vous y engager tant que vous n’êtes pas assurés que vous pourrez le faire sans danger.

Le radar de stop est composé d’une caméra vidéo et d’un système de reconnaissance automatique de votre plaque d’immatriculation qui transmettra les images aux autorités et un PV électronique sera rédigé.

La police devra vérifier et confirmer la vidéo et rédige le PV que vous recevrez comme d’habitude les jours suivants.

La question sera de savoir si le fonctionnaire derrière son écran de contrôle sera capable de déterminer le temps d’arrêt en question… En tout état de cause, les roues doivent être arrêtées à la limite de la chaussée et non sur la ligne blanche, ceci pour le cas ou la ligne blanche se trouverait trop en retrait.

Bientôt le système sera capable d’identifier si vous n’avez pas laissé la priorité à un piéton qui se serait engagé sur un passage clouté.

Merveille de la technologie !


StopCam

Ce radar doit permettre de diminuer la mortalité routière qui est de 14 % pour non-respect des priorités. En France on compte 122 300 non-respect du panneau stop par an en moyenne. Pas moins de 1 300 personnes se sont vus dépossédés de leur permis de conduire pour ce motif.

Combien perdrez-vous de points un sur votre permis de conduire ?

Il vous en coûtera 135 € et quatre points sur votre permis à point.

Ce radar de stop va encore rapporter gros à l’Etat. En effet lors de la phase de test, Il a déjà enregistré 500 infractions en quatre heures.

9 vues

FJM FINANCES

128 rue de la Boétie

75008 Paris

Téléphone: 01 88 32 75 64

Email : contact@superbonplan.fr
N°RCS Paris : 838 114 981

N°ORIAS : 18002366

CNIL: 2188176 v 0

Assurance responsabilité civile et garantie financière souscrites auprès de BEAZLEY pour un montant de 150 000 euros

messenger.jpg

© 2019 FJM FINANCES