Assurance auto : Faites jouer la concurrence grâce à la loi Hamon

Depuis la loi Hamon il est devenu plus facile de changer d’assurance auto.

La loi Hamon vous permet de résilier votre contrat dès que vous le souhaitez et dès lors qu’il date d’au moins un an et ceci sans aucun frais supplémentaire.

La loi Hamon permet d’augmenter la concurrence et faire baisser les primes automobiles.

En 2018, 18 % des assurés ont résilier leur contrat d’assurance automobile.

Ce chiffre progresse tous les ans d’environ 1 %.

L’impact de cette loi est réel et oblige les organismes d’assurance à se remettre en question.

En effet, un client qui affirme à son assureur qu’il souhaite le quitter l’oblige à renégocier les termes du contrat et donc faire baisser le montant des primes.

Pour comparer votre assurance auto, utiliser les comparateurs d’assurances en ligne,

Les assurances auto sont généralement moins chères en ligne.

Les offres présentées sur les comparateurs permettent d’obtenir entre 20 et 30 % de réduction sur un contrat entrée de gamme pour des garanties similaires.

Sur les contrats haut-de-gamme la différence de tarif peut atteindre 40 %.



Comment utiliser la loi Hamon en assurance voiture :


Règle générale :

Les clients ont désormais la possibilité de résilier leur contrat quand ils le souhaitent une fois passée la première année d’adhésion.

Ils sont alors libres de choisir date de résiliation. La résiliation effective interviendra un mois après.


Comment procéder :

L’assuré peut le faire sur simple demande adressée à son assureur, mais la résiliation par lettre recommandée avec accusé de réception est idéal.

Il peut également s’adresser à son nouvel assureur qui agira pour son compte.

En cas de résiliation concernant un contrat d’assurance obligatoire (responsabilité civile), les formalités liées à l’exercice du droit de résiliation doivent nécessairement être accomplies par le nouvel assureur.

Ce dernier doit alors s’assurer que son client reste bien couvert pendant toute la durée de la procédure de résiliation.

L’assuré qui exerce son droit de résiliation ne peut subir aucun frais ni pénalité.

Il n’est tenu au paiement que de la partie de sa cotisation correspondant à la période de sa couverture.

La conséquence est la suivante : l’ancien assureur doit adresser le remboursement du solde à l’assuré dans un délai de 30 jours à partir de la date de résiliation du contrat.

Cette mesure permet aux assurés de faire mieux jouer la concurrence en matière de tarifs.


Règles particulières :

Vous pouvez résilier votre assurance la première année sous certaines conditions :

Les modifications de la vie personnelle sont diverses afin de résilier votre assurance avant la première date anniversaire du contrat : c’est l’article L 113–16 du code des assurances qui le permet.

Il donne comme motif de résiliation :

Le changement de domicile

Le changement de régime matrimonial

Le changement de situation matrimoniale

Le changement de profession

La retraite professionnelle ou la cessation définitive d’activité professionnelle


Il faut demander la résiliation dans les trois mois suivant le changement de vie personnelle.

Il faut également que ce changement ait une influence réelle dans votre vie.


Un autre motif permet la résiliation de votre assurance : en cas de modification de garantie ou d’augmentation significative de la prime d’assurance vous pourrez résilier votre contrat.

Si l’augmentation est dûe à un malus, à une hausse des taxes, ou à de nouvelles garanties obligatoires, vous ne pourrez pas résilier.


Conclusion :

Il est important de contrôler et de faire jouer la concurrence en matière d’assurance automobile, les comparateurs d’assurances et les différentes lois vous permettent d’effectuer des économies substantielles.



36 vues

FJM FINANCES

128 rue de la Boétie

75008 Paris

Téléphone: 01 88 32 75 64

Email : contact@superbonplan.fr
N°RCS Paris : 838 114 981

N°ORIAS : 18002366

CNIL: 2188176 v 0

Assurance responsabilité civile et garantie financière souscrites auprès de BEAZLEY pour un montant de 150 000 euros

messenger.jpg

© 2019 FJM FINANCES